Audition conjointe d’Alcatel-Lucent et Nokia par la commission des Affaires économiques

La commission des Affaires économiques a auditionné hier Michel Combes, DG d’Alcatel-Lucent, et Rajeev Suri, PDG de Nokia, sur le rapprochement de leurs deux groupes dans l’objectif de faire émerger un nouvel acteur européen des équipements télécoms pertinent.
J’ai tenu à les interroger sur la la question de l’emploi tant dans la R&D que sur les fonctions support et la nécessité d’avoir un cadre sécurisant pour les salariés, déjà éprouvés par une succession de plans.
En écho aux annonces faites à l’occasion de la venue d’Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique à Lannion le 8 juin, les deux présidents ont confirmé l’ouverture d’un bell labs à Lannion ainsi que l’arrivée d’une plateforme innovante.
J’ai ensuite souhaité recueillir leur vision quant à la place qu’entendait occuper le nouvel acteur dans les écosystèmes, aux côtés des pôles de compétitivité ou des IRT, mais aussi dans la filière des télécoms dans son ensemble et des fournisseurs.
Enfin, j’ai demandé à Michel Combes de répondre aux rumeurs qui circulaient au sujet de son départ prochain avant d’interroger Rajeev Suri sur sa vision du marché européen et des consolidations d’acteurs qui s’y opèrent.

Consulter la vidéo de mon intervention :

Consulter l’intégralité de l’audition et des réponses de Michel Combes et Rajeev Suri

Réagissez