Conséquences de la crise E.Coli sur la production légumière

L’épidémie provoquée par la bactérie Escherichia Coli, qui a provoqué 24 décès et dont l’origine demeure inconnue, a profondément impacté la filière légumière, en Europe, en France mais aussi dans les Côtes d’Armor, où une organisation comme l’Union des Coopératives de Paimpol et de Tréguier (UCPT) réalise en général 40% de ses ventes grâce aux tomates. Or, les tomates et les salades, habituellement prisées à cette saison, sont les premiers produits dont se détournent les consommateurs depuis l’éclatement de cette crise, et après que des accusations formulées à l’encontre du concombre espagnol aient été hâtivement lancées.

Réagissez