Corinne Erhel défend les photographes

Corinne Erhel attire l’attention de la ministre de l’Intérieur sur le projet d’équiper 2 000 mairies en stations de prise de vues et d’empreintes digitales à l’occasion de la mise en place du passeport biométrique.

En effet, la Confédération française de la photographie, regroupant les professionnels de la photographie en France, fait part de son désarroi face à ce projet. La photo d’identité représente une part importante de leur chiffre d’affaires et les photographes craignent l’apparition d’une concurrence déloyale.

Corinne Erhel a donc demandé à la ministre de bien vouloir lui indiquer les mesures que le Gouvernement entend mettre en oeuvre, afin qu’une telle perspective ne débouche sur une perte nette de recettes pour les photographes.

lire la réponse du ministre

Réagissez