Corinne Erhel s’inquiète pour l’aéroport de Lannion Côte de Granit

Corinne Erhel a interrogé la ministre de l’économie, des finances et de l’emploi sur la situation des aéroports. En effet, depuis 1999, le financement des missions régaliennes qui leur sont confiées par l’article L. 213-3 du code de l’aviation civile, dont le coût est sans cesse croissant du fait de la multiplication des mesures de sécurité et de sûreté imposées aux exploitants d’aérodrome, repose sur les subventions versées par l’État. Mais, depuis plusieurs années, les crédits affectés au versement de ces subventions s’avèrent insuffisants et ne compensent pas les dépenses engagées pour assurer la sécurité des citoyens sur les aéroports d’intérêt régional et local, plaçant certains exploitants dans une situation financière extrêmement périlleuse. Ainsi, l’État doit désormais 177 722 euros au syndicat mixte de l’aéroport de Lannion Côte de Granit. Cette situation risque de freiner, voire d’interrompre la croissance que connaît le trafic aéroportuaire, croissance génératrice de richesses et d’emplois, qui participe au développement et à l’aménagement de notre territoire. Elle lui demande donc de lui indiquer quelles mesures le Gouvernement entend prendre afin d’assurer le financement des mesures de sécurité et de sûreté, sans augmenter les taxes imposées aux passagers, ce qui fragiliserait le trafic.

Réagissez