Extraction de sable : les parlementaires doivent se saisir de cette question environnementale et économique majeure

J’ai participé ce matin à une réunion du groupe d’étude protection et développement du littoral, organisée par Viviane Le Dissez à la suite de la diffusion sur Arte du documentaire de Denis Delestrac Le sable, enquête sur une disparition.

Alors que l’industrie consomme des volumes de plus en plus importants de sable, ce reportage revient sur les enjeux géologiques, environnementaux et économiques liés à l’extraction de sable dans le monde. Il dresse des constats alarmants qui appellent à la prise de conscience. La disparition du sable apparaît aujourd’hui comme un sujet majeur dont les parlementaires doivent se saisir tant les enjeux sont multiples et importants.

En traitant des conséquences de l’exploitation de sable en général, ce documentaire évoque également le projet d’extraction de sable coquillier en baie de Lannion et pose la question plus spécifique de la localisation de la zone d’extraction envisagée et les volumes de matière première extraits. Il est en effet prévu d’extraire 600 000 tonnes de sable durant 20 ans, soit près de 345 extractions par an, dans un secteur situé à proximité de deux zones Natura 2000 et d’une réserve naturelle.

Nous nous mobilisons depuis des mois dans le Trégor-Goëlo contre ce projet dont la définition et le périmètre appellent des réserves légitimes. En effet, il fait l’objet de très vives contestations de la part de nombreuses associations et organismes professionnels, mais également d’élus locaux, parlementaires -députés et sénateurs-, dont je fais partie, et de très nombreux citoyens.
Déjà sous la précédente majorité et depuis ma réélection en juin 2012, je multiplie les interventions auprès des ministères concernés, par courriers, en intervenant en commission, à travers une question écrite et, prochainement, en posant une question orale dans l’hémicycle.

 

Consulter ma question écrite sur le projet d’extraction de sable en baie de Lannion

Consulter la vidéo de ma question à Thierry Tuot lors de son audition sur la refonte du code minier

Consulter la vidéo de ma question à Delphine Batho lors de son audition par la CAE en juillet 2012

Regarder le documentaire sur le site Arte + 7

Réagissez