L’avenir du secteur des télécommunications

J’ai posé une question à la ministre de l’économie sur ce secteur stratégique pour la France, suite aux nouvelles suppressions de postes annoncées par France Télécom, en particulier dans les activités de recherche. Si ces suppressions sont la traduction du plan national « Next » du groupe pour les années 2006-2008, rien en vérité ne les justifie d’un point de vue stratégique ou économique. La recherche du profit semble seule prévaloir, alors que France Télécom affiche d’excellents résultats financiers.

Réagissez