La loi de modernisation agricole effeuille le Grenelle 2

Amendement LE FUR

Chaque jour qui passe la droite effeuille les principes du Grenelle.
Ainsi, le 16 juin, lors de l’examen en commission de la loi de modernisation agricole et de la Pêche (LMAP), la majorité UMP, emmenée par le député Le Fur, a décidé de relever considérablement le seuil au-delà duquel une autorisation est nécessaire pour implanter un élevage intensif.
Je me suis exprimée longuement et avec force en commission contre cet amendement hors sujet et dangereux.
Le débat en séance publique commencera fin juin et nous demanderons la suppression de cette disposition.
La majorité UMP prend ainsi le risque de relancer la controverse autour du difficile dossier des algues vertes et de rendre impossible la conciliation nécessaire entre l’intérêt des agriculteurs et la protection de l’environnement.

Corinne ERHEL
Députée PS des Côtes d’Armor
Conseillère Régionale de Bretagne

Réagissez