Trégor-Goëlo : focus sur un écosystème favorable à l’innovation et au développement économique

Le numérique est un levier de croissance et de création d‘emploi dont la Bretagne et le Trégor-Goëlo se sont emparés depuis de nombreuses années. Le numérique, infrastructures, plateformes, applications et services, fait partie des grandes priorités de la Région Bretagne.

Le bassin lannionais a su se diversifier, impulser une dynamique économique durable et encourage l’innovation en offrant un cadre favorable aux start-ups, TPE, PME, PMI et grands groupes.

Forte de ses nombreux atouts, dont notamment un écosystème diversifié, une culture de l’innovation, des établissements d’enseignement supérieur reconnus, un cadre de vie de qualité pour les entrepreneurs et les salariés, des infrastructures de qualité, des frais de structures bas avec un prix au mètre carré faible, la technopole de Lannion développe également un projet d’accélérateur pour les entreprises innovantes : PASSION.

Convaincue de la pertinence de ce projet, je le soutiens fortement depuis son origine.

Cette initiative participe en effet d’une volonté de développer un écosystème innovant en lien avec les autres pôles technologiques français.

C’est dans cette logique partenariale de coopération et de complémentarité interterritoriale que la technopole lannionaise va se porter candidate à la labellisation « French Tech », mise en place par Fleur Pellerin, ministre déléguée aux PME, à l’Innovation et à l’Economie numérique en novembre dernier, pour faire grandir les sociétés innovantes.

Témoignage de jeunes entrepreneurs lannionais via @Anseaume : Startups totalement à l’Ouest
Consulter les articles parus dans les Echos du 18/02/2014 sur la dynamique lannionaise :
A Lannion, la « mini-Silicon Valley » ne connaît pas la crise
Apizee simplifie l’usage de la téléconférence
Ekinops dame le pion aux grands du marché
Les lasers Keopsys mesurent la force du vent

Consulter le site de la Technopole Anticipa de Lannion

 

Réagissez