Le Sénat s’attaque aux langues régionales

L’Assemblée nationale avait adopté, à la quasi-unanimité, un amendement inscrivant les langues régionales dans l’article 1er de notre Constitution, lors de la discussion du projet de loi sur la réforme des institutions.

Réagissez