Les affaires maritimes bretonnes victimes de l’absurdité de la RGPP

La révision générale des politiques publiques (RGPP), dispositif phare du gouvernement, dont une des mesures consiste au non remplacement d’un fonctionnaire sur 2 partant à la retraite, ne cesse de démontrer son absurdité. Il est tout d’abord absurde de procéder à la réduction systématique d’effectifs dans des administrations qui ont pourtant besoin de compétences humaines. Ce mécanisme devient encore plus ubuesque lorsque sous prétexte de simplification administrative, l’Etat vient à se réorganiser de manière complexe et illisible.

Réagissez