Mes questions à Emmanuel Macron lors de son audition par la commission des affaires économiques

Emmanuel Macron, ministre de l’Economie, de l’Industrie et du Numérique, était auditionné mardi après-midi par les membres de commissions des affaires économiques sur les avancées de la Nouvelle France Industrielle.
J’ai tout d’abord tenu à rappeler l’impérative accélération de la numérisation des entreprises françaises et plus particulièrement des PME et TPE françaises, gisement de création de valeur et de croissance à saisir alors que le retard français est encore souvent souligné.
J’ai interrogé le ministre sur les actions qui seront menées par le gouvernement en ce sens, notamment dans le cadre du plan « Industrie du futur », le calendrier de mise en œuvre, les moyens et les relais dans les territoires.
J’ai également souhaité obtenir des précisions sur les textes à venir concernant le numérique et l’innovation, convaincue pour ma part de la pertinence d’un texte de portée globale sur l’innovation au sens large et les nouveaux modèles économiques.
Enfin, alors que des rapprochements sont en cours entre des grands groupes industriels français et des groupes étrangers – c’est le cas entre Alcatel-Lucent et Nokia-, j’ai souligné l’importance pour les futurs ensembles de s’impliquer dans les plans industriels, les pôles de compétitivité et les IRT afin qu’ils puissent s’intégrer dans l’écosystème français.

Consulter la vidéo de mon intervention

Consulter les réponses du ministre

Accéder à l’intégralité de l’audition

Réagissez