Mon intervention lors de l’audition de Michel Combes, DG d’Alcatel-Lucent, par la Commission des Affaires économiques

Alors qu’Alcatel-Lucent a annoncé la semaine dernière les modalités des mises en œuvre de son plan « SHIFT », les députés de la Commission des Affaires économiques ont auditionné hier Michel Combes, Directeur Général du groupe depuis avril.

J’ai tenu à rappeler le désarroi et l’inquiétude des salariés qui subissent leur 6ème plan social depuis la fusion d’Alcatel et de Lucent mais aussi souligner la nécessité pour le groupe d’expliquer à la représentation nationale sa stratégie. J’ai également interrogé Michel Combes sur sa vision sur le secteur des télécommunications, sa régulation, la question de la sécurité des réseaux et de la souveraineté numérique.

Depuis 6 ans, j’interpelle régulièrement les pouvoirs publics sur les difficultés que traversent les équipementiers télécoms et plus particulièrement Alcatel-Lucent et ses 8800 salariés français. Hier encore lors de l’adoption de la résolution européenne sur la stratégie numérique de l’Union européenne, dont je suis rapporteure pour la Commission des Affaires économiques, j’ai tenu à rappeler l’importance et l’urgence de mettre en place une véritable politique industrielle dans le secteur numérique à l’échelle européenne.

Aujourd’hui, Alcatel-Lucent a annoncé la suppression d’un nombre important de postes dans le monde et en France. Cependant, sa R&D reste implantée dans notre pays avec la réaffirmation du caractère stratégique des sites de Villarceaux et de Lannion, berceau des télécommunications et pôle technologique reconnu mondialement.

 

Consulter la vidéo de mon intervention

 

Consulter les réponses de Michel Combes aux députés

Réagissez