Mon intervention lors de la table-ronde sur les conséquences des tensions russo-ukrainiennes sur l’économie française

La Commission des Affaires économiques a organisé ce matin une table ronde sur les conséquences des tensions russo-ukrainiennes sur l’économie française avec le ministère de l’Agriculture, le vice-président et le directeur général de l’Interprofession des fruits et légumes frais, le président du Centre national interprofessionnel de l’économie laitière (CNIEL) ainsi le président Gas and Power de Total.

J’ai souhaité interpeller les participants sur les conséquences pour les légumiers de l’embargo russe alors même que les conditions climatiques et les prix bas payés aux producteurs fragilisent déjà le secteur.

J’ai insisté sur la pertinence de renforcer la recherche et l’innovation sur les nouvelles variétés mais également sur la nécessité de développer la mise en avant marketing par les grandes surfaces des produits concernés.

J’ai également interrogé les participants sur le contrôle qui pouvait s’opérer afin de vérifier que cette situation ne s’accompagne pas d’un écrasement des prix par les distributeurs.

Consulter la vidéo de mon intervention

Réagissez