Mon intervention sur les crédits « communications électroniques » examinés le 31 octobre 2012

Les crédits de la Mission Economie relatifs aux Communications Electroniques sont composés principalement de la dotation de fonctionnement accordée à l’Agence Nationale des Fréquences et au budget de l’ARCEP. Leur faible évolution n’appelant pas de commentaires particuliers, je vais concentrer mon intervention sur le contexte économique et la régulation du secteur des télécommunications.

Réagissez