NON A L’OUVERTURE DU CAPITAL DE LA POSTE

Le 29 juillet dernier, en l’absence de toute concertation, le Gouvernement a décidé de présenter son projet de loi de changement de statut de la Poste, dernier opérateur public.
Après avoir validé la libéralisation du marché européen du courrier, le Gouvernement entend poursuivre le démantèlement de la Poste.

Réagissez