PLF 2014 : 300 millions alloués à un fonds de résistance économique pour accompagner les entreprises en difficulté

L’Assemblée nationale a voté, lors de l’examen mercredi soir des crédits alloués à la mission « Economie » du projet de loi de Finances pour 2014, l’abondement du fonds de développement économique et social (FDES) à hauteur de 300 millions d’euros. Réformé, ce fonds deviendra un fonds de retournement et permettra désormais d’aider les entreprises qui connaissent des difficultés de trésorerie.

Le gouvernement entend ainsi répondre à la grande difficulté qu’ont les entreprises éprouvées à trouver des financements bancaires privés. Les fonds du FDES seront mobilisés sous forme de prêts remboursables consentis à des investisseurs privés à travers le comité interministériel de restructuration industrielle (CIRI). Sur signature du Premier ministre, c’est le CIRI qui engagera les fonds du FDES afin d’accompagner et financer un projet de retournement industriel.

Je salue cette nouvelle mesure importante qui vient compléter les nombreuses initiatives de redressement engagées depuis 18 mois par le gouvernement en faveur de la croissance, du maintien et de la création d’emplois.

Réagissez