Politique de l’éducation : inquiétudes

Dans le cadre des différentes annonces de Xavier DARCOS sur la politique de l’éducation en France, de vives protestations se sont fait jour. J’ai donc interrogé le ministre de l’Education afin de lui faire part de mon inquiétude concernant la suppression des 3 000 postes RASED, les risques de fermetures des maternelles, la réforme du concours d’enseignant… Tout cela ne va pas dans le sens d’un service public de l’enseignement de qualité.

Voir la question sur le site de l’Assemblée nationale

Réagissez