Pour des plans de soins coordonnées

J’ai signé la proposition de loi sur les plans de soins coordonnés des malades chroniques et des bénéficiaires du régime des affections de longue durée.
Alors que l’actuel gouvernement souhaite remettre en cause la prise en charge des malades de longue durée, la proposition du groupe socialiste veut notamment reconnaître le rôle des associations dans l’accompagnement des malades, en limitant la place des laboratoires et des entreprises privées dans la mise en place de suivis plus individualisés des patients, et mieux associer l’ensemble du corps médical, dont les infirmiers, pour la prise en charge des malades chroniques.

Lire la proposition (sur le site de l’Assemblée nationale)

Réagissez