Présentation de mon rapport sur la transformation numérique des services publics

J’ai présenté avec Michel Piron, député du Maine-et-Loire, le 4 mai dernier, devant le comité d’évaluation et de contrôle des politiques publiques, les conclusions de notre mission sur la modernisation numérique de l’Etat.

Avec de multiples auditions et deux déplacements à la préfecture de Région de Nantes et à la préfecture de Région à Rennes, notre rapport final s’appuie sur une évaluation de la politique digitalisation de l’État et de conduite du changement à l’ère du numérique, menée en étroite collaboration avec la Cour des Comptes.

Alors qu’une mutation profonde, pleine de promesses est en cours et que le cadre législatif et règlementaire se penche de plus en plus sur le sujet, nous avons tenté dans ce rapport de synthétiser ce que nous considérons comme les clés de la réussite de la transformation numérique de l’Etat, une perspective qui ne doit pas apparaître comme déstabilisatrice mais, au contraire, refondatrice.

Nous avons ainsi identifié 9 conditions de la réussite de ce processus :

1 – faire de la numérisation un plus, par l’amélioration de l’efficience administrative et du service rendu aux usagers

2 – faire en sorte que simplification et numérisation aillent de pair

3 – se coordonner avec les collectivités territoriales

4 – poursuivre un déploiement raisonné de nouveaux services publics numériques

5 – admettre, en phase de conception, le tâtonnement et le droit à l’erreur

6 – encourager l’initiative et l’expérimentation locales

7- penser d’emblée la nouvelle norme avec le système d’information qui la soutiendra

8 – mieux programmer les moyens humains et techniques

9 – mieux assurer la gouvernance et le suivi de la transformation numérique

Nous présenterons et débattrons de nos conclusions avec l’ensemble de nos collègues dans l’hémicycle le 24 mai prochain.

Consulter le rapport

Revoir l’intégralité de notre présentation du 4 mai devant le CEC

Réagissez