Protection des personnes contre les chiens dangereux

Corinne Erhel reconnaît que la place de l’animal dans la société constitue un réel facteur de lien social. Le chien est d’ailleurs présent en France dans un foyer sur trois. Cependant, l’actualité récente a montré,malheureusement, que parfois surviennent des accidents, dans certains cas mortels, impliquant des chiens. face à cette actualité dramatique, où l’émotion règne, le projet de loi présenté a pour objet de répondre à une crainte collective en proposant « des mesures de prévention et de protection des personnes contre les chiens dangereux ». L’objectif commun à poursuivre : éviter que ces accidents se reproduisent, même si le risque zéro, par définition, n’existe pas.

Réagissez