Sable coquillier : Ségolène Royal opposée au projet d’extraction en baie de Lannion-Côte de Granit rose

Alors que nous attendons depuis plusieurs mois la décision concernant la demande de concession minière en vue d’exploiter un gisement sable coquillier en baie de Lannion-Côte de Granit rose, Ségolène Royal, ministre de l’Ecologie, du Développement durable et de l’Energie, dans un courrier, m’a fait part de son opposition au projet.

Je l’avais en effet alertée dès sa nomination sur ce sujet sensible, soulignant mon opposition ainsi que celle de nombreuses associations, organismes professionnels, citoyens et élus des communes riveraines concernées.

Le collectif Peuple des Dunes en Trégor avait de son côté également sollicité la ministre afin de la sensibiliser aux nombreuses interrogations légitimes soulevées. J’avais tenu à apporter mon soutien à cette nouvelle démarche.

Dans la continuité de mon engagement depuis janvier 2012, je demande une nouvelle fois le rejet de ce projet dont on ne peut ignorer les conséquences pour la biodiversité ou encore pour le littoral, mais aussi pour l’emploi et l’activité économique tant en mer qu’à terre.

Réagissez