Suppression de la DRAM de Bretagne

Le Gouvernement vient d’annoncer sa décision de supprimer la Direction des Affaires Maritimes de Bretagne.
Et pourtant, la Bretagne est le premier territoire maritime français qui tire de sa relation privilégiée avec la mer toutes les spécificités qu’on lui connaît et reconnaît dans les domaines économique, social, culturel et écologique.
L’identité maritime est au cœur même de l’identité bretonne.
Dès lors, priver la Bretagne de la maîtrise des affaires maritimes est une décision inacceptable, qui n’a fait l’objet d’aucune concertation, et qui plus est, vient d’être annoncée, alors que la consultation nationale du Grenelle de la mer, qui devait accorder une large place aux questions de gouvernance maritime, est en cours.
Cette décision est une profonde injustice pour notre région.
Députée et Conseillère régionale de Bretagne, j’interpelle à nouveau le Gouvernement, afin qu’il revienne sur sa position et mette en place une réelle concertation.

Une réponse sur Suppression de la DRAM de Bretagne

  1. cela fait hélas bien longtemps que la marine marchande et ses marins sont les parents pauvres des gouvernements successifs, toutes tendances confondues , et ce depuis De Gaulle .
    les administratifs des affaires maritimes ont malheureusement une part de responsabilité dans cette décision , et notamment dans les domaine de la plaisance et de l’offshore .les marins français doivent embarquer pour des compagnies étrangères , et on laisse les anglais mettre main basse sur la plaisance implantée sur la côte méditerranéenne, à Antibes par exemple . De plus , la gestion administrative des marins est ressentie plus comme pénalisante qu’efficace

Réagissez